Prostitution en Tunisie : phénomène ordinaire ?

Par Rym :


prostitution-tunisieLa manière dont le sujet de la prostitution en Tunisie est débattu soulève autant de problèmes que le sujet lui même! C'est vrai que certaines se prostituent, en général par oisiveté (paresse + amour de l'argent).Il est vrai aussi que la société diabolise et marginalise ce qu'elle n'assume pas, mais étant consciente même sans se l'avouer de l'impossibilité de contenir ce genre de phénomènes puisqu'ils pourront  toujours avoir lieu dans les ruelles sombres ou dans les grandes maisons désertes et luxueusement meublées, elle détourne ou le regard ou jette la pierre.



La prostitution en Tunisie  ou ailleurs, existe depuis la nuit des temps. Dans la Grèce antique, les prostituées étaient classées selon leur "dons" et la clientèle qu'elles fréquentaient. Connaissez-vous Messaline?

Peut être la plus célèbre nymphomane de l'histoire de l'humanité, épouse d'un empereur complaisant, elle n'était pas stupide pour autant : elle était, dit-on, ambitieuse, aurait même comploté contre son époux et elle a été exécutée.


Que ce soit vrai ou non, c'est un échantillon du traitement que la société tunisienne réserve à celles qui assument une sexualité débordante. Mais assumer sa sexualité de revient pas nécessairement à la prostitution. Je me permets quand même de rappeler à certaines d'entre vous, mesdames, que le sujet du débat est la prostitution  clandestine de certaines Tunisiennes, et non pas leur sexualité : qui dit sexualité sous entend consentement et liberté et je ne pense pas que simuler des orgasmes en pensant aux chaussures Gucci qu'on va se payer relève réellement de la liberté...



prostitution-tunisie

Les prostituées, qu'elles soient tunisiennes ou non, qu'elles agissent en conscience de cause ou qu'elles y soient contraintes, servent de réceptacle à toute l'immoralité qui peut exister dans une société : ce sont des "chiennes", des être "vils" et "immoraux" aux yeux de ceux qui les désapprouvent aussi bien qu'aux yeux de ceux qui les fréquentent. Elles sont la minorité que la société sacrifie pour canaliser les pulsions de ceux qui ne veulent pas ou ne peuvent pas se contrôler et elles sont d'autant plus sacrifiées que l'ont les diabolise et qu'on refuse de leur tendre la main en cas de besoin.



On dit que chacun est libre, mais dans la prostitution il y a toujours au moins un participant qui paye pour ça et c'est lui qui est en général le plus libre parce que en position de supériorité grâce à son argent. Et les exemples ne manquent pas dans la société tunisienne. Qui pensez vous que sont ces personnes? Ce sont bien souvent des personnes qui ont de l'argent et qui ne savent pas quoi en faire, ou bien ce qu'on appelle en psychologie des accrocs à la sexualité : c'est un désordre psychologique qui a souvent racine dans l'enfance (attouchement, mauvais traitements ou bien perte de repères moraux imputable aux figures fondamentales de l'enfant).



Tout cela pour dire que tout n'est pas blanc ou noir, bien ou mal. Si certaines Tunisiennes se prostituent pour vivre, d'autres subissent la traite des blanches, d'autres se font maltraiter par leur maquereaux et d'autres le font juste pour un peu plus de fric en se disant  "de toutes les façons les mecs ne veulent que ça, alors pourquoi pas en tirer profit".

 

Discussion d’origine : la nouvelle forme de prostitution

Prostitution en Tunisie : phénomène ordinaire ?

Commentaires (2)


Afficher / Cacher les commentaires
...
j'ai aimé votre article en fait l'année dernière j'ai bcp chercher sur ce sujet qui prend de plus en plus d'ampleur.
c'est le sujet de mon PFE mais je visait plus les prostituées clandestines dans le milieu estudiantin... au début j'ai trouvé du mal à recueillir des info mais en fait il ne faut pas trop chercher elles sont partout.
c'est vrai que certain disent que c'est un phénomène marginal mais je pense qu'au contraire la prostitution clandestine ne fait que s'amplifier, et c'est dommage!!! mais il faut arrêter de fermer les yeux sur un tel phénomène!!!!
et je pense qu'il faut le traité par crainte qu'il se généraliser encore plus et finira par se banaliser ou pire par se normaliser
sayda , avril 02, 2010
Coach Factory Outlet
Thanks for you sharing.That is good article.I like it.
Coach Factory Outlet , août 01, 2011 | url

Ecrivez un commentaire

Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur
security image
Entrez les caractères affichés

busy